— Tourisme musical —

Je suis originaire de la campagne québécoise. Jusqu’à l’âge de 19 ans, je me suis fabriquée une image de Montréal via différents médias. La chanson, par exemple, me parlait à l’occasion de son apparence: ses commerces, ses rues et ses quartiers. Certaines pièces contemplaient la ville, d’autres exposaient sa complexité, mais toutes semblaient y trouver une source d’inspiration. La chanson me donnait l’impression de connaître Montréal et d’y être attirée avant même d’y avoir mis les pieds.

À l’été 2014, lorsque j’emménageai dans le quartier Villeray, ma famille parut bien excitée par le fait que mon appartement se situait non loin du légendaire 6760 Saint-Vallier de Beau Dommage (Petite-Patrie). Je pris alors conscience qu’il m’était maintenant possible de visiter tous les lieux dont il était question dans ces chères chansons. Toutefois, je réalisai vite que ceux-ci ne les mettaient pas vraiment en valeur.

Dans la section Tourisme musical, je veillerai donc à ce que des lieux montréalais rendent la pareille aux chansons qui les honorent. Pour ce faire, telle une touriste, je les prendrai en photo et proposerai une mise en scène inspirée de paroles leur faisant allusion. De plus, je me permettrai de chanter ces paroles et de m’accompagner des sons ambiants de ces lieux.

En cours de route, je tenterai également de m’attaquer aux autres régions québécoises qui sont, cependant, très peu décrites physiquement dans la chanson.

À suivre! : )

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s